Paranoïa (Tome 2: Miroir), Melissa BELLEVIGNE




Résumé de l'éditeur : Qui est vraimet Judy Desforêt?
Une jeune femme assiégée par la paranoïa et des hallucinations telles qu'elle en a perdu la raison jusqu'à vouloir se tuer?
Est-elle victime d'un vaste complot ou bien une manipulatrice au discernement hors pair?

Qu'est-ce qui a bien pu pousser Lisa, psychiatre renommée, à baisser sa garde face à cette patiente délirante?
Lisa n'a plus aucune certitude sur ses conclusions.

Apparait subitement à Viryez un certain Alwyn Andrews.
Il ressemble en tout point à l'ami imaginaire qu'a décrit Judy.
Le jeune homme dit la connaitre, être amoureux d'elle, vouloir la revoir.
Mais de nombreux doutes planent à son sujet, faisant de lui un suspect idéal...

Editeur : Black Moon

Nombre de pages : 389

Ma note : Coup de ❤️

" J'aurais voulu dire mille choses, mais les mots me manquaient tant j'étais étourdie par cette découverte. "
Judy Desforêt

Mon avis :

Quand j'ai appris que "Paranoïa" aurait une suite, je savais que je l'achèterais pratiquement dès sa sortie car, sans avoir une obsession pour ce livre, il faut dire que c'était déjà à l'époque un véritable coup de coeur. Et pour ce tome-ci, la situation n'a pas été totalement différente... à un point près: ce deuxième tome s'est révélé, par bien des aspects, beaucoup mieux que le premier!

Pour commencer, l'auteure a eu la très bonne idée de ne pas faire un saut de x années/mois entre la fin de "Paranoïa" et le début de "Miroir", ce qui a permis de reprendre l'histoire de manière assez fluide, sans se sentir perdu et se demander ce qui avait bien pu se passer entre les deux tomes.

A la place, elle s'est dit que ce serait une excellente idée de nous perdre dans l'esprit torturé de Judy qui, on s'en rend compte, aura été plus souvent traumatisé par le réel que par son imaginaire prolifique. Mais, ce n'est pas de tout ça que je veux te parler car, même si ces deux tomes sont tout simplement magiques et merveilleusement bien écrits (oui je ne suis pas très objective et alors?), mon but dans, dans cet article, est clairement de te donner envie de le lire.

Alors oui, je sais, l'éditeur s'adresse majoritairement à un public assez jeune mais, si tu aimes les histoires compliquées, si tu as envie de tenter de démêler le vrai du faux dans un cerveau malmené ou bien que tu as simplement envie de t'évader de ton quotidien, je peux te garantir que ce livre est fait pour toi!

Au fil des pages, tu auras toujours envie d'en savoir plus et, une fois la dernière page tournée, tu seras pris(e) du regret de ne pas t'être freiné(e) dans ta lecture, de ne pas avoir savouré chaque page de cette histoire en deux tomes, de ne finalement pas avoir pris ton temps. Car oui, tu n'auras jamais envie de lâcher ces livres qui, s'ils avaient été collé avec de la colle à tes doigts, tu ne l'aurais même pas remarqué tellement ce récit va t'emporter loin de ton chez toi, dans un Londres ou dans un Paris vu à travers les yeux de Judy pour qui tout ressemble à une prison dorée.

A chaque révélation te seras livré un petit bout de la vie de Judy, de Lisa ou même un petit pan de vérité de l'histoire d'Alwyn mais, chacune d'entre elles te fera te poser mille et une questions car, tu l'auras compris, chaque nouvel élément n'est peut-être pas une donnée réelle mais simplement un bout de l'histoire préfabriquée de Judy.

En gros, tu te méfieras de tout, voudras que Judy trouve enfin la paix qu'elle a tant méritée mais qu'elle se refuse obstinément. Tu voudras la voir vivre une vie normale, une vie dans laquelle elle se sentirait aimée et aimerait en retour.

Au fil des pages toujours, tu auras envie de rire, de pleurer, de frapper mais aussi d'aimer. Tu t'étonneras de l'enchainement de l'histoire, retrouvant l'auteure là où tu n'aurais jamais pensé aller. Et puis, tu découvriras avec étonnement la fin de ce récit. Tu seras sur les fesses, te demanderas pourquoi elle avait décidé d'être si cruelle avec toi et tu te diras que non, ça ne peut pas se finir comme ça. Alors, tu tourneras encore la page et, en tombant sur les remerciements, tu réaliseras que si, la fin est telle qu'elle a été écrite.

Mais, tu refuseras pourtant d'y croire et reliras les dernières pages, voulant te persuader que non, tes yeux ne t'ont pas fait une mauvaise blague et que oui, ils vont très bien et que, par conséquent, oui, tu as bien lu ce que tu as lu. C'est alors que tu refermes le livre, le dépose sur tes genoux puis, lèves les yeux au ciel, t'accrochant dans un dernier effort à la fin que tu auras cru que cette étrange histoire aurait eu. Tu auras peut-être même envie d'éclater de rire, comprenant à quel point tu t'étais fait(e) avoir. Mais finalement, tu te rendras compte que cette auteure a vraiment un don pour l'écriture et, tu n'auras qu'une hâte: qu'elle se joue de toi et de tes croyances dans un prochain roman.


Et toi, tu l'as lu?

Commentaires

  1. J'ai l'honneur du premier commentaire, et je crois bien que je te dois un simple et grand "MERCI" pour tes si jolis retours. Je suis tellement heureuse de lire de tels avis sur mes romans ! À bientôt pour de nouvelles aventures littéraires... =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'a pas de quoi :p c'estt plutôt moi qui te remercie d'avoir partagé cette histoire avec nous !

      En tout cas j'espère que ton prochain livre ne se fera pas attendre trop longtemps :p

      Bisous 😘

      Supprimer
  2. Je les ai lu et j'ai beaucoup aimé.
    En revanche, la fin du deuxième tome m'a un peu dérangé. Ce n'est pas la fin en elle même qui me dérange, je trouve qu'elle aurait été plus approprié si le roman avait été raconté uniquement du point de vu d'Alwyn...
    Mais sinon, c'est très bien écrit, les mots sont extrêmement bien choisi, c'en est presque poétique.
    J'ai passé un excellent moment à les lire.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

L'Atelier des Sorciers de Kamome Shirahama